Les aiguilles contre les maux de tête : un sujet qui peu piquer votre curiosité!

Chroniques

Un mal de tête qui commence et ne part plus peut être vraiment incommodant! Vous savez, ce mal de tête qui persiste jour après jour? Si la médication ne fonctionne pas ou qu’il vous est impossible d’en prendre pour ‘’x’’ raisons, la physiothérapie demeure une alternative de choix.

La physiothérapie propose un éventail de traitements pouvant aider à soulager les céphalées, tels que la thérapie manuelle au niveau cervical, mais aussi des techniques de relâchement musculaire comme les aiguilles sèches sous le derme.

Poncture physiothérapique avec aiguille sèche

Les sources de maux de tête

Plusieurs causes peuvent entraîner ces douleurs désagréables que sont les maux de tête, notamment des tensions musculaires. Effectivement, les muscles principaux impliqués dans la provocation de maux de tête sont les temporaux (tempes), les muscles sous- occipitaux (base du crâne), ainsi que les trapèzes. Souvent, ces muscles peuvent entraîner des céphalées en présence de bandes tendues ou de points gâchettes. Ces tensions musculaires peuvent découler d’une mauvaise posture, d’une surutilisation ou même du stress!

Des techniques de massage sont pertinentes, mais parfois ne sont pas suffisantes pour relâcher des tensions plus profondes. Les aiguilles sèches sous le derme permettent, quant à elles, d’atteindre les couches en profondeur.

Bon nombre de revues systématiques scientifiques (Boyles, fowler, Ramsey & Burrows, 2015; Kietrys, 2013; Liu et coll.,2017) supportent l’efficacité des traitements intramusculaires ou des points gâchettes par les aiguilles sèches. Les microlésions créées par l’aiguille favoriseraient la reconstruction et la réorganisation du tissu conjonctif, dans le but d’augmenter sa résistance au stress mécanique (Liboff, 1997).

Différentes études ont également démontré que la circulation sanguine et l’oxygénation des muscles poncturés pourraient augmenter, diminuant ainsi les douleurs associées à ces groupes musculaires (Cagnie et coll., 2013).

Suivis et traitements des maux de tête

D’abord, il importe d’analyser la source du problème : pourquoi ces muscles sont-ils en hyper contraction musculaire? Y a-t-il des anomalies de mouvement au niveau des vertèbres cervicales sous-jacentes ? Trouver l’origine de vos douleurs nous permettra de mieux les adresser et de prévenir les récidives de maux de tête persistants. Une prise en charge combinant la thérapie manuelle vertébrale aux aiguilles sèches devient alors très intéressante. La chaleur et les exercices sont également souvent utilisés pour maximiser les effets des traitements.

Ne vous gênez pas pour demander des détails à l’un de nos physiothérapeutes formés à cet effet. Ce service est offert dans chacune de nos cliniques :