×

Prenez note que notre système de prise de rendez-vous en ligne est hors d’usage. Veuillez nous contacter par courriel ou par téléphone afin de prendre rendez-vous. Merci de votre compréhension.

Peut-on courir durant la grossesse?

Chroniques

Il faut savoir que l’exercice physique, durant et après la grossesse, comporte des avantages indéniables pour la santé de la mère. L’ACOG[1] recommande que les femmes en santé ayant une grossesse sans risque[2] effectuent 20-30 minutes d’activité physique modérée tous les jours. Si la femme était déjà active avant la grossesse, elle peut alors poursuivre ses activités à un niveau similaire, incluant la course.

Par contre, si elle est plutôt sédentaire, il est suggéré d’attendre au 2e trimestre pour se mettre à bouger et de choisir une activité de moindre intensité comme la marche ou la natation.

Dans une étude sur 72 femmes pratiquant régulièrement la course durant la grossesse, dont 38% couraient toujours durant le 3e trimestre, le fait de courir n’a pas démontré de conséquences sur la santé pelvienne post-partum, en comparaison à celles retrouvées chez les femmes sédentaires. Les mêmes facteurs de risque d’incontinence urinaire étaient présents, entre autres le délai inférieur à 2 ans entre les grossesses ainsi que l’accouchement vaginal assisté (forceps).

Il appert qu’avoir un poids santé avant la grossesse diminue les risques de douleur lombaire durant la grossesse, d’incontinence ainsi que de diastase abdominale, ce qui joue en faveur de la pratique régulière d’une activité physique.

OUI, les femmes qui couraient avant la grossesse peuvent poursuivre la course sans problème, à condition d’avoir une grossesse sans risque médical associé.

Par contre, certaines problématiques peuvent miner la pratique de votre sport favori, à savoir :

Si vous avez des questionnements sur la pratique de vos activités entourant la grossesse ou que vous expérimentez des inconforts ou des fuites urinaires durant ou après la grossesse : consultez-nous!

Une physiothérapeute formée en rééducation pelvi-périnéale de notre équipe saura vous aider.

 

Sources :

BLYGOLDER, L. et coll 2016 Exercise behaviors and health conditions of runners after childbirth. Sports health, vol 9 no 1.

Physiopedia: Physical activity and pregnancy https://www.physio-pedia.com/Physical_Activity_and_Pregnancy

[1] American college of obstetrics and gynecology

[2] La ‘’grossesse à risque’’ fait référence aux grossesses accompagnées de conditions médicales particulières, par exemple le diabète, l’hypertension, le décollement placentaire, les grossesses gémellaires, etc. Consultez votre médecin au besoin.