Tout savoir sur le taping

Chroniques

taping-3-contourVous avez peut-être entendu parler du taping sportif ou avez vu des athlètes aux Jeux Olympiques portant des bandes de « tape » colorées à l’épaule, à un genou ou bien au bas du dos. Saviez-vous que différents types de taping sont aussi accessibles à la population générale et peuvent faire partie du traitement de plusieurs types de problématiques musculosquelettiques? Il existe différents types de taping ayant des fonctions différentes, voici les principaux :

Taping neuroproprioceptif

Il a pour objectif principal de guider le mouvement et d’améliorer la fonction de l’articulation où il est appliqué. Il permet d’activer ou d’inhiber certains muscles et même fournir un support léger. Par exemple, lors d’une tendinopathie à l’épaule ce genre de taping aide à avoir un meilleur positionnement de l’articulation et à diminuer le stress mis sur le tendon. Il est encore plus efficace s’il est accompagné  d’exercices spécifiques. Le taping neuroproprioceptif peut aussi être utilisé pour diminuer l’œdème (enflure) ou pour diminuer les points de tension musculaire.

Dynamic taping

Il s’agit d’un tape étant élastique tout comme le tape neuroproprioceptif, mais offrant une plus forte résistance élastique. Il sert  à assister le mouvement d’un membre ou d’une articulation tout en cherchant à diminuer l’effort de travail nécessaire de celle-ci.

Taping stabilisateur ou de correction posturale

Il existe d’autres types de taping plus rigides, sans élasticité, pour stabiliser une articulation ou pour corriger un mouvement ou une posture.  Par exemple, à la suite d’une entorse à la cheville récente, une dame voulant reprendre la randonnée en forêt peut bénéficier de ce type de taping pour donner plus de stabilité à sa cheville. Il sera également important de renforcer sa cheville avec des exercices appropriés.

Taping compressif

Le taping compressif se fait suite à une élongation musculaire ou un claquage. La compression directement sur le muscle blessé permet de diminuer la douleur et l’enflure et améliore sa fonction. Il raccourcit généralement la période de récupération.

S’il est utilisé correctement, le taping est un outil fort intéressant dans le processus de guérison de plusieurs types de blessures. Pour être plus efficace, il doit faire partie d’un plan de traitement visant à corriger la problématique. Le physiothérapeute sera en mesure, avec vous, de déterminer le plan de traitement le plus adapté pour régler votre problématique.

taping-1-contour