Le syndrome d’abutement de l’épaule

Chroniques

Abutement de l'épaule

Animateur: Qu’est-ce que syndrome d’abutement de l’épaule?

Louis-Simon: Le syndrome d’abutement de l’épaule est caractérisé par un pincement, soit au niveau d’un tendon de la coiffe des rotateurs (qui sont les stabilisateurs au niveau des épaules) ou même le tendon du biceps qui se situent plus à l’avant. C’est un pincement, une douleur localisée au-dessus de l’épaule et qui survient lorsqu’on lève le bras et qu’on atteint 90 degrés. Rendu plus haut, la douleur disparait. Il n’y a pas d’inflammation ni de rougeur, c’est vraiment caractérisé par une douleur locale.

C’est souvent causé par des mouvements répétitifs, comme nous en avons discuté dans la dernière chronique sur l’ergonomie du poste de travail. Une mauvaise posture et faire des mouvements répétitifs toute la journée, ça peut venir pincer les tendons au niveau des épaules, surtout si elles sont roulées vers l’avant. Le dos rond et la posture du bras qui manipule la souris peuvent aussi causer ce pincement des tendons.


Animateur:
Que fait-on pour régler ce problème ou pour simplement l’éviter? 

Louis-Simon: La première chose très importante à faire si vous avez ce problème est de venir consulter. Ça peut sembler anodin au départ car ce n’est pas une douleur très aigue, mais ça peut devenir problématique avec le temps si on ne la soigne pas. On veut éviter les tendinites et la calcification au niveau des tendons de l’épaule. C’est donc important de venir consulter, car cela peut entrainer une dégénérescence des tendons, qui devient alors un problème beaucoup plus sérieux qui est plus long à guérir.

En termes de traitement effectué en physiothérapie pour régler ce problème, nous allons commencer par rééduquer au niveau de la posture si nous voyons des choses à ajuster, sinon le problème sera récurrent. Beaucoup de travail musculaire sera fait. Comme je le disais plus tôt, ce sont les tendons de la coiffe des rotateurs qui viennent stabilisés au niveau de la boule de l’épaule. Il faut donc renforcer cet endroit dans le but de repositionner l’épaule au bon endroit. Même chose au niveau des muscles qui stabilisent les omoplates qui doivent être renforcés afin de corriger la posture. Les omoplates ont une grande influence sur la position de l’épaule, on veut donc stabiliser cet endroit. En termes de thérapie manuelle, on peut faire beaucoup de glissement pour repositionner l’épaule et éviter le pincement afin de donner la chance au tendon de guérir. Il y a aussi d’autres façons de traiter tels que les ultrasons pour diminuer l’inflammation ou du « taping » pour repositionner l’épaules.

Animateur: Le « taping » est une sorte d’immobilisation?

Louis-Simon: Non, ce n’est pas comme un « taping » de stabilité qui serait utilisé sur quelqu’un qui subit une dislocation de l’épaule par exemple. C’est un « taping » qu’on appelle neuro-proprioceptif, ce qui signifie que le bandage viendra stimuler et activer les muscles pour corriger la posture. C’est davantage de cette façon que nous l’utiliserons. Vous serez capable de bouger, d’autant plus qu’il FAUT le bouger, c’est juste de le faire de la bonne façon.

En résumé, il est important de ne pas laisser traîner une telle blessure. Alors dès que vous avez une douleur à l’épaule sous forme de pincement lorsque vous levez le bras ça doit allumer une lumière pour éviter que ça ne se transforme en tendinite. On consulte un physiothérapeute qui nous évalue et qui nous traite en conséquence.

Pour plus d’information, vous trouverez sur notre site un exercice en lien avec ce dont on vient de parler. Mais si vous ressentez de la douleur à faire ces exercices, arrêtez immédiatement et venez nous voir afin de vous évaluer.