Urgences mictionnelles, vessie hyperactive

Mais qu’est-ce qu’une dysfonction urinaire ? C’est tout symptôme qui sort de l’éventail normal ou attendu lié à la miction. Par exemple, la fréquence urinaire normale est de 6-8 mictions par 24h, dont 0-2x la nuit. La sensation d’envie doit apparaitre progressivement, et on devrait être capable de la retarder. La miction devrait être un processus passif (sans avoir besoin de forcer), non-douloureux, relativement rapide, sans sensation d’envie résiduelle, sans ‘’dégouttage’’ après.

La vessie hyperactive est décrite comme une sensation d’urgence lors de l’envie d’uriner, avec ou sans incontinence, qui est souvent accompagnée d’une augmentation de la fréquence urinaire, le jour comme la nuit. Elle affecte environ 14% de la population Canadienne, hommes et femmes. Les interventions visant de meilleures habitudes de vie, les mictions contrôlées et la rééducation des sensations vésicales peuvent être efficaces et effectuées en physiothérapie périnéale.

De plus, l’utilisation du TENS pour la stimulation électrique percutanée du nerf tibial postérieur (durant 12 semaines) s’est révélé efficace dans le traitement des cas rebelles, dans 51-84% des cas. C’est un traitement sans effet secondaire et peu invasif, que votre physiothérapeute en rééducation pelvi-périnéale saura vous conseiller.