Prolapsus pelvien (descentes d’organes)

Le prolapsus pelvien, ou plus communément appelé descente d’organe, est une condition relativement commune qui touche environ 40% des femmes de plus de 50 ans). Cette problématique consiste en un affaiblissement de la paroi vaginale et des ligaments suspenseurs des viscères, le plus souvent la vessie, l’utérus et le rectum. Les symptômes seront une sensation de bosse, de plénitude, de lourdeur au niveau vaginal, ainsi que des difficultés de vidange urinaire et d’évacuation des selles. Il peut aussi avoir des douleurs ou inconforts lors des relations sexuelles.

Évidemment plus fréquentes chez la femme, en raison du hiatus vaginal qui prédispose physiologiquement à ce phénomène, les hommes ne sont pas à l’abri et peuvent souffrir d’une descente périnéale ou d’une intussusception rectale, c’est-à-dire un prolapsus muqueux du rectum, qui est quand même un phénomène beaucoup plus rare.

Les facteurs de risque pour les prolapsus sont :

La physiothérapie pelvi- périnéale est un traitement efficace qui permettra de réduire les symptômes associés aux prolapsus. Des interventions consistent en des changements au niveau des habitudes de vie : contrôle de la pression intra-abdominale (toux, poids, soulèvement de charges, gestion de la constipation et des habitudes mictionnelles) et le renforcement des muscles pelviens pour compenser leur déficit en support.

Même s’il est impossible de ‘’remonter’’ les organes sans chirurgie, une physiothérapeute spécialisée en physiothérapie pelvi-périnéale peut vous aider à contrôler vos symptômes et améliorer grandement votre qualité de vie.

Descente d’organes : 5 fausses croyances