Qu’est-ce que la tendinite achilléenne : tendinite du tendon d’Achille?

18 juillet 2017 - Chroniques

Définition

La tendinite achilléenne est une irritation avec ou sans inflammation au point d’attache du mollet derrière le talon. Lorsque le mollet se contracte, il vient faire l’action de tirer sur le talon en amenant le pied en position pointée en position assise ou couchée et sur la pointe des pieds, lorsque nous sommes debout.

Causes

Une surutilisation à répétition de ce muscle, par exemples lors de la pratique de la course à pied, de sports impliquant des sauts ou de la randonnée, peut conduire à une inflammation, une déchirure partielle ou à une déchirure complète du tendon d’Achille. Une pression trop accrue telle que le port des bottes de ski peut aussi causer ce type de blessure.

Caractéristiques

Souvent, les gens vont rapporter de la douleur lors de la montée des escaliers et une sensation d’étirement désagréable lors de la descente. La position accroupie et surtout se relever de cette position est périlleuse. La douleur peut être présente surtout pendant l’activité, mais peut perdurer pendant un certain temps après l’arrêt de celle-ci. Il n’est pas rare que les premiers pas au lever soient pénibles. De plus, il est possible que la simple pression des couvertures, bas ou souliers soit désagréable.

Prévention

Il est important d’éviter les mouvements répétés, de progresser nos entraînements et sorties sportives de manière adéquate et d’appliquer de la glace en plus de prévoir un temps de repos lors de l’apparition des symptômes.

Traitements en physiothérapie

Lorsque la douleur persiste, il est pertinent de consulter en physiothérapie pour éviter la détérioration et la chronicité de la condition. Tout d’abord, le physiothérapeute évalue la gravité de la condition et réfère, au besoin, au médecin pour des examens supplémentaires. Un arrêt complet du sport peut être nécessaire.

Il faut d’abord réduire l’inflammation présente au niveau du tendon par des traitements tels que l’électrothérapie et l’ultrason. Des techniques  de relâchements musculaires au niveau du mollet et du pied peuvent être pertinentes. Par ailleurs, la mobilité de la cheville et du pied peuvent être atteinte, donc les traitements par la thérapie manuelle est pertinente dans ce cas-là. Le taping est une autre modalité intéressante pour réduire le stress sur le tendon. Bien sûr, toutes ces modalités s’accompagnent d’exercices de renforcement (qui sont aussi disponibles sur notre site web en référence vidéo).

Les données sur les infiltrations de cortisone sont plutôt négatives au sujet de ce type de condition. En effet, il y aurait des risques de rupture, pouvant conduire à une chirurgie et une réadaptation plus longue par la suite. Chez Physio Atlas, nous serons heureux de vous accompagner dans votre processus de récupération et retrouver votre vie sportive active.