Quand l’origine de vos étourdissements vous étourdie!

Chroniques

Pour certains, avoir des étourdissements, c’est normal. Ils mentionnent avoir eu cela toute leur vie : de légers déséquilibres ici et là. Il est vrai que dans plusieurs des cas, cette sensation étrange d’ivresse ou de marcher sur des nuages est anodine et sans conséquence grave.

Voici quelques-unes des raisons pouvant causer des étourdissements :

Par ailleurs, si aucun des changements mentionnés ci-haut n’est en jeu, il est alors important de faire le tour de la situation actuelle et passée pour en découvrir l’origine. L’apparition des étourdissements peut être subite ou progressive, avec ou sans évènement particulier. Il faut alors se questionner sur les faits suivants:

Pourquoi poser toutes ces questions? Parce que les étourdissements peuvent être en lien avec une composante physique cou et yeux: muscles, vertèbres et nerfs ou directement une diminution du niveau de la vision.

Souvent, l’une des raisons des étourdissements, c’est une différence d’information entre l’information perçue et l’information réelle. Cette discordance entraîne lors un décalage pouvant être ressentie comme un étourdissement.

Quelles sont les interventions possibles?

En physiothérapie, il est possible de travailler au niveau de la mobilité spécifique au cou et des tensions musculaires du cou et du crâne. L’utilisation du taping peut être intéressante pour un support partiel du cou, mais une combinaison d’exercices est toujours plus gagnante à moyen et long terme. Parfois, une rééducation de notre réflexe « œil-oreille interne » est nécessaire avec l’aide de certains exercices. Par ailleurs, une référence en optométrie est recommandée pour ajuster la vision elle-même.

On remarquera ici que les étourdissements ne sont pas une mince affaire et qu’ils sont multifactoriels. Une évaluation spécifique permet alors de mieux cibler l’origine et d’intervenir adéquatement.